Hier à 17h malgré la mobilisation de tous, Hamet a été expulsé sur le vol Paris-Bamako.

Je l’ai eu au téléphone une dernière fois, dans l’avion, avant que celui-ci ne décolle.

Il criait, se débattait, ne voulait pas partir mais les policiers ont pris son téléphone et m’ont expliqué « qu’il avait commis un délit et qu’il fallait qu’il assume jusqu’au bout…. ».

Ah ! Le délit d’avoir vécu pendant neuf ans en France, d’y avoir travaillé, payé des impôts, et d’y vivre avec sa famille (son père et ses frères et sœurs)

Les policiers ont donc attaché Hamet, l’ont menotté, et l’ont bâillonné avec du scotch et hop, le problème étant résolu direction Bamako.

Hamet a cependant bien été accueilli par son oncle et l’AME (Association des Maliens Expulsés) qui était venue le chercher à l’aéroport.

Il envisage de revenir très bientôt. Nous lui apporterons toute l’aide nécessaire et gardons le contact avec lui. Même si aujourd’hui est un jour triste pour nous à Autremonde, Merci de sa part à tous ceux qui se sont mobilisés d’une manière ou d’une autre.

Il y aura une chronique sur l’expulsion d’Hamet dans le prochain Charlie Hebo.

Amitiés

Marilyne